Une Journée pour l'emploi social et solidaire, le bilan !

Cette semaine, deux nouvelles pour vous - une bonne, une un peu moins. Et une info dans la foulée.

L'info d'abord, parce que ça va aller vite : non, l'ESS n'est pas un "secteur qui aurait du sens". Pour la simple et bonne raison que l'ESS n'est pas un secteur d'activité. L'ESS est partout, dans bien des domaines, mais elle n'est pas en soi un secteur d'activité. C'est une "forme d'entreprendre", différente en bien des points du modèle dominant capitaliste et/ou libéral. Je vous raconterai ça une prochaine fois.

Les deux nouvelles maintenant . D'abord, la bonne : l'emploi dans l'ESS a progressé entre 2020 et 2021. Pour en savoir +, foncez sur le site d'ESS France, ici .

La moins bonne : travailler dans l'ESS, ça ne dit pas que ça va donner du sens à votre travail. D'abord, parce que dans l'ESS, on trouve de tout, des employeurs plus ou moins chouettes, et surtout des employeurs qui s'inspirent furieusement des méthodes managériales de l'autre économie, celle qui n'est pas sociale et solidaire. Bref, des qui prennent quelques libertés avec les principes de l'ESS.

Et puis, accessoirement, si le travail avait du sens, pourquoi on s'escrimerait tou-tes à lui en donner ?

 A destination des associations qui ont "franchi le cap et embauché", les dernières propositions de Cap Asso, la recherche-action qui se penche sur l’embauche en milieu associatif : 3 rendez-vous pour venir échanger, une heure durant, sur les questions que posent l’embauche en matière de financement, de gouvernance et de gestion du salariat. 

Ou comment répondre à l'épineuse question : le salarié associatif, un salarié comme les autres ?

Réservées aux associations elles-mêmes, nos rencontres feront l’objet de comptes-rendus, pour partager avec tous les bonnes « recettes » que nous aurons élaborées ensemble.  N’hésitez pas à vous inscrire, le lien est ici 

Et si vous connaissez des assos qui ont recruté et se posent les mêmes questions que vous, n’hésitez pas à leur partager l’information ? 

Merci, à bientôt ! 

Avec Amélie Artis, de la Chaire ESS de Sciences Po Grenoble 

Ravi d'être intervenu auprès des étudiant-es, jeunes ou moins jeunes, du Master Villes Territoires et Solidarités de  Sciences Po Grenoble pour échanger avec eux sur les nécessaires transformations du travail et de l'emploi.

Des échanges riches, comme toujours, tant nombreuses sont les attentes de tous en la matière.

Avec, en arrière-plan, une question pas idiote : lutter contre les inégalités et la pauvreté, c'est bien, mais si on arrêtait de les produire ?

Une intervention qui s'inscrivait dans le cadre d'une semaine complète dédiée au sujet, organisée par Emmanuelle Puissant de l'UGA dans le cadre d'un partenariat avec Sciences Po Grenoble, que je remercie pour son invitation.

Une Journée pour l'emploi social et solidaire

le replay et le bilan !


75 organisations sociales et solidaires présentes le matin pour la Table Ronde et le l'Atelier, environ 300 personnes venues rencontrer les recruteurs l'après-midi... Revoir la Journée en 1'30 c'est ici.

Et pour le replay de la table-ronde, "Qualité de l'emploi et Inclusion au sein de l'ESS ", c'est juste en-dessous.

 MERCI, et RENDEZ-VOUS en 2022 pour la deuxième édition ! 



Le replay de la Table-Ronde dédiée aux questions de qualité de l'emploi et d'inclusion au sein de l'ESS, c'est ici.  

Dédale a apporté sa contribution à l'ouvrage collectif, "Bénévolat et management, pratiques, paradoxes et préconisations", qui vient de paraître.  A ne pas rater pour qui veut comprendre, améliorer ses pratiques ou trouver des clefs pour mieux "manager" - organiser le travail - en milieu associatif. Dans le respect des engagements de chacun.  


Sous la direction d'Anne Bartel Radic :

Associer bénévolat et management ? Tout un programme ! 14 universitaires et responsables d’associations abordent les pratiques et paradoxes du management de bénévoles et du management par des bénévoles, tout comme la collaboration entre bénévoles et salariés. 12 chapitres soulèvent les questions qui se posent dans toute organisation mobilisant des bénévoles. Ils sont complétés par 12 chapitres de cas d’organisations ayant vécu cette problématique. Bien qu’ancré dans l’état actuel des connaissances développées par la recherche en sciences sociales, cet ouvrage est résolument orienté vers la pratique, et propose de nombreuses recommandations pour réussir l’association entre bénévolat et management.




Cap Asso, la recherche-action qui se penche sur la question de l'emploi dans les associations lance une grande enquête nationale, à destination de tous les dirigeants associatifs.

Vous avez recruté votre premier-e salarié-e entre Janvier 2019 et aujourd'hui ?

Partagez avec la communauté Cap Asso votre expérience en répondant à l'enquête en ligne. 

Votre contribution est essentielle : elle nous permettra collectivement de mieux comprendre les meilleures voies à suivre pour créer de l'emploi - de qualité de préférence ! - au sein du monde associatif.

N'hésitez pas à faire circuler et bien sûr, rendez-vous sur cap-asso.org pour échanger entre pairs !

En novembre, Mois de l'ESS, Dédale organise avec Alpesolidaires, Cap Berriat et Vecteur Activités une journée de l'emploi social et solidaire. L'occasion de rencontrer des organisations du territoire d'agglomération grenoblois, venues pour proposer offres d'emploi et de stage. 

L'occasion aussi de réfléchir ensemble à faire de l'ESS grenobloise une ESS encore plus inclusive, capable d'ouvrir ses portes à celles et ceux qui souhaitent le faire, mais ne savent pas comment s'y prendre. 

Rendez-vous le 24 novembre prochain ! 

La journée de l'emploi social et solidaire, une initiative soutenue par Grenoble Alpes Métropole, la DDETS et la MAIF , les assureurs militants. 

La recherche-action Cap Asso, franchir le cap et embaucher poursuit son bonhomme de chemin. 

Dès la rentrée, en septembre, on passe au stade supérieur, en lançant la communauté de pratique. Objectif : réunir l'ensemble des acteurs associatifs pour cogiter, échanger, partager et écrire collectivement l'ensemble des conditions à réunir pour créer le premier emploi - de qualité - au sein du monde associatif. 

La vidéo pour tout comprendre, c'est ici et pour nous rejoindre c'est par là !

Rendez-vous le 20 septembre ! 

Chez Dédale, toutes les occasions de contribuer à un monde qui soit plus et mieux social et solidaire sont bonnes à prendre. On est donc pas peu fiers - et surtout contents - d'avoir pu contribuer à la naissance de la toute nouvelle newsletter de la Chaire ESS de Sciences Po Grenoble.

Parce que, avouons-le, une "chaire", au fond, il n'y a pas grand monde qui sait ce que sait. Et c'est bien dommage, parce que la Chaire ESS, c'est mille et une façons de collaborer entre acteurs de l'ESS pour permettre à tous de se développer encore et toujours mieux. Allez, on vous laisse découvrir toutes les couleurs de la Chaire , et pour ne pas rater la prochaine, n'oubliez pas de vous abonner !

A bientôt ! 

🅻'🅴🆂🆂 🅿🅴🆄🆃-🅴🅻🅻🅴 🆁é🅸🅽🆅🅴🅽🆃🅴🆁 🅻🅴 🆃🆁🅰🆅🅰🅸🅻 ?C'est la question que nous nous sommes posés avec Alpesolidaires via une série de webinaires consacrés au sujet.

Le dernier en date, le 𝐦𝐚𝐫𝐝𝐢 𝟏𝟖 𝐦𝐚𝐢, nous a permis prendre un peu de recul sur la question, via la participation de Matthieu Hély, Hervé Charmettant et Emmanuelle Puissant, tous trois chercheurs spécialisés sur le sujet. Nous avons évoqué ensemble les évolutions de l'emploi associatif, des conditions de travail et du dialogue social associatif comme des alternatives à la responsabilisation individuelle. Des débats riches et passionnants !